31159 Visiteur(s)

L’INSP comporte plusieurs organes et services :

Organes de gestion

 Le Conseil de Gestion (CG) 

Il comprend 6 membres statutaires :

  • le Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida
  • le Ministre de l'Economie et des Finances
  • le Ministre de  l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique 
  • le Ministre de la Fonction Publique et de la Reforme Administrative
  • le Doyen de l’UFR des Sciences médicales,
  • le Doyen de l’UFR d’Odonto stomatologie,
  • Le Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida assure la présidence du conseil de gestion.

Organes de Direction

L’INSP est dirigé par un Directeur nommé par décret, et assisté de trois Sous-Directeurs, nommés par arrêté ministériel.

  • le Sous-Directeur des Affaires Administratives et Financières (S/DAAF) 
  • le Sous-Directeur des Services Médicaux et Sociaux (S/DSMS) 
  • le Sous-Directeur de la Formation et de la Recherche (S/DFR)

La Sous Direction des Affaires Administratives et Financières (S/DAAF) est chargée : 

  • de la gestion de l’ensemble du personnel,
  • de l’élaboration et de l’exécution du budget,
  • de la préparation des marchés, baux et conventions,
  • du  programme d’investissement, 
  • de la gestion et de l’entretien  du patrimoine de l’INSP.

Elle comprend 5 services :

  • le service administratif et du personnel,
  • le service du budget,
  • le service économique,
  • le service des recettes,
  • le service technique.

Le service administratif du personnel est chargé :

  • de la préparation et du suivi de tous les actes se rapportant à la gestion du personnel,
  • de la programmation et du suivi du personnel des différents sites,
  • de la réglementation, du contentieux et des pensions,
  • de la préparation des dossiers de distinctions honorifiques des personnels méritants.
  • Sa mission essentielle est la valorisation des ressources humaines de l’institution en tant que condition préalable au bon fonctionnement de cette structure. A cet effet, le service du personnel met en œuvre des activités aussi bien internes qu’auprès d’autres établissements tels que le MFPRA, la CNPS, la CGRAE, la DRH MSLS...

 Le service  du budget a pour activités principales :

  • l’assistance du S/DAAF dans l’élaboration et l’exécution du budget, de la préparation des rapports financiers, de la préparation des marchés, baux,  conventions et du programme d’investissement, 
  • l’exécution des engagements, des liquidations et ordonnancements des dépenses,
  • le dépouillement et la transmission des factures à régler à l’agence comptable pour compétence,
  • le suivi des dossiers à la direction de la solde,
  • le traitement des salaires et la gestion des cartes de bus,
  • l’établissement des certificats de non paiement et des cessations de paiement.
  • Il dispose d’un ordinateur connecté au système de Réseau Informatique de Comptabilité Intégrée des EPN (RICI – EPN).

Le service économique est chargé de gérer  les stocks de fournitures et matériels autres que les médicaments et les réactifs.

Le service des recettes est chargé de :

  • enregistrer les recettes générées par l’institution (ressources propres, subventions de l’Etat et d’organismes étrangers…),
  • remplir les bordereaux d’émission des titres de recettes après leurs émissions.
  • Il dispose d’un ordinateur connecté au système de Réseau Informatique de Comptabilité Intégrée des EPN (RICI - EPN).

 
Le service technique se charge de :

  • suivre  la maintenance du patrimoine de l’INSP ;
  • suivre  l’exécution des travaux et les contrats ;
  • réceptionner les travaux effectués ;
  • veiller au maintien de la propreté de l’INSP ;
  • organiser et gérer l’automatisation de l’information sanitaire ;
  • traiter les informations en provenance d’études menées dans le cadre des programmes de recherche, ainsi que de thèses d’étudiants en sciences de la santé ;
  • mettre en œuvre les nouvelles technologies de l’information et de la communication dans le cadre des activités de l’INSP ;
  • assurer la gestion du parc informatique.
Conseil Scientifique

Conseil Scientifique
 
Il donne des avis sur les programmes d’enseignement et de recherche de l’Institut, l’organisation technique et les programmes de travail, les créations, suppressions ou regroupement de services ainsi que les programmes d’équipements techniques et scientifiques. Il appui la mise en œuvre des mécanismes de contrôle de l’éthique et de la déontologie dans les activités de recherche. 
  
Services extérieurs

La Direction de l’INSP est assistée par deux services du Ministère de l’Economie et des Finances :

  • le Contrôle Budgétaire,
  • l’Agence Comptable.
Antennes

Projet de Recherches Cliniques sur la Trypanosomiase Humaine Africaine (PRCT/Daloa) -  décision de rattachement no 681 du 3/9/98.
 

  • Il intervient essentiellement dans le traitement de la Trypanosomiase Humaine Africaine (THA) dans ses différentes composantes.
  • Il mène des recherches cliniques sur cette endémie afin de trouver des formules thérapeutiques adaptées à ses malades, présentant moins d’effets secondaires, mais efficaces.
  • Pour mener à bien ces activités, le PRCT est subdivisé en une unité d’hospitalisation pour les malades atteints de THA et un laboratoire de recherche dont les activités portent sur des essais cliniques)

 
Institut Pierre Richet (IPR/Bouaké) - décision de rattachement n° 40/MSP/CAB du 11/01/2001

  • Il est spécialisé dans la lutte contre les grandes endémies et comprend 3 unités de recherche et de lutte (URL):
  • URL « Glossines et Trypanosomiase Humaine Africaine » 
  • URL « Anophèles et le Paludisme » 
  • URL « Maladies Emergentes et Ré émergentes » 

 
Antenne de Bouaflé

Situé à la lisière des zones de foret et de savane, ce site accueille les étudiants en science de la santé pour leur stage en milieu rural.